Espagne & Portugal 2018

//Espagne & Portugal 2018

Espagne & Portugal 2018

Voilà un projet qui sommeillait depuis quelques temps dans notre liste de « To Do ». Prévue l’an dernier, nous avions dû reporter à la dernière minute. C’est donc avec une meilleure préparation que nous allons faire ce tour de la péninsule ibérique en essayant de rester le long de la côte afin de profiter un maximum des bords de mers et du soleil en ce mois de février 2018. Durée estimée : 3-4 semaines. C’est avec notre Toyota Hilux équipé de sa cellule Gazell de première génération que nous entreprenons cette aventure, enrayant pris soin de vérifier que notre chauffage Eberspächer qui nous avait fait des misère lors du raid en Croatie, fonctionne bien et chauffe la cellule car nous nous attendons à avoir des températures au-dessous de zéro durant les nuits. Après 2-3 jours de préparation, le véhicule est chargé et nous sommes prêts à partir pour une nouvelle aventure!

6 février 2017
C’est par un temps exécrable et froid que nous quittons Delley. On roule bien, pas de soucis en Suisse, par contre en France c’est pas la joie avec le front de neige et de gel qui bloque tout le centre. On a même droit à quelques flocons à Montpellier! L’autoroute ça fatigue, surtout qu’il faut rester 100% attentif, on décide de s’arrêter pour la nuit à Sète et pas de camping avec les +2 degrés de température! Donc on prend une chambre au Campanile! Souper – télé- dodo…

7 février
Ce matin le soleil est revenu et heureusement que nous n’allons pas direction Toulouse car des agriculteurs mécontents y bloquent l’autoroute et les nationales! On roule bien. La Junquera est vite atteinte et l’on fait un détour pour aller voir la Costa Brava que nous n’avons jamais pris le temps de visiter et vers 15:00 on arrive au camping Arc de Boda en Catalogne! Accueil sympa et on part vite faire des emplettes et visiter el Roc de Gaeta ! Quelques instants de repos en bord de mer sous le soleil !

8 février
Après une nuit plutôt glaciale, au lever le chauffage refuse de démarrer!! Nooon !! Rien à faire… On déjeune rapidement et nous décidons de descendre plus au sud à la recherche du chaud. Enfin façon de parler… Grenade sera notre but du jour donc étape marathon de plus de 800km ! Valencia – Albacete – puis la A43 pour redescendre vers Granada ! Pause de midi en dehors de l’autoroute dans un endroit assez sauvage et la surprise d’y voir 4 bouquetins ibériques! Test du chauffage … et.. et… et… – il fonctionne à nouveau- allez comprendre ?! Puis les grands plateaux enneigés! Perdrix et lapins de garennes y sont nombreux et surtout ils sont à la recherche de nourriture dans la neige !! Finalement, on fait étape à Santa Elena dans le Parc naturel de Despenaperros! Souper au resto de cette petite bourgade bien sympa! Demain est un autre jour…

9 février
On a passé une bonne nuit malgré des températures en dessous de zéro et le chauffage n’a pas eu de panne. Après le petit déjeuner nous avons pris la direction de Aldeaquemada pour aller voir la cascada de la Cimbarra. Jolie promenade de 30 minutes dans un parc naturel. Ensuite départ pour Granada et son Alhambra – recherche d’un hôtel- pas facile ! Finalement nous logerons dans un 5* comme demain c’est l’anniversaire de Corinne ! Le hilux avec sa Gazell est parqué dans le garage souterrain de l’hôtel pour deux nuits et nous bien logés dans une belle chambre chauffée car comme d’habitude lors de nos voyages la météo ne nous est pas très favorable! Dehors il fait un froid de canard!!

10 février
Ce matin après un bon déjeuner de luxe à notre hôtel Barcelò & Resorts nous prenons le taxi direction Al Alhambra en espérant que l’on trouve des billets d’entrée ! Pour la visite globale c’est un coup dans l’eau – il faut réserver un mois à l’avance – donc nous nous rabattons sur la visite des jardins, Generalife et Alamaha ! L’achat des billets ne pose aucun problème car nous sommes tôt ! L’endroit et les jardins sont simplement magnifiques ! Ensuite on redescend vers la ville en bus et partons visiter la plus grande cathédrale d’Europe puis les petites rues avec pleins de bars à tapas ! On marchera bien quelques kilomètres !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

11 février
Aujourd’hui nous quittons Grenade en direction de Ronda – et par les routes nationales où nous aurons la chance de voir une harde de cerfs. Visite du parc naturel de El Torcas de Antequera! Les photos parlent d’elles-mêmes! Ensuite petite collation et départ pour le camping El Sur près de Ronda. Ceci par des routes aux paysages typiquement andalous! En chemin nous observons des flamants roses, et des grues aux abords d’une zone marécageuse dans la région des lacs près de Huerta de la Cuevia. La bonne nouvelle c’est que le thermomètre de l’Hilux a indiqué jusqu’à 17 degrés cet après-midi !
12 février
Ce matin, c’est le brouillard qui s’est invité ! Le chauffage s’est bien mis en route mais je dois encore régler l’heure car c’est pas l’heure de départ mais celle quand le véhicule – je veux dire la cellule est sensée être chaude ! Nous partons visiter Ronda par un froid de canard et après avoir vu la vieille ville et le fameux pont surplombant les gorges séparant Ronda en deux, on décide de ne pas s’éterniser ! On part vers le Parc national de la Doñana via Séville où l’on échappera pas à quelques embouteillages ! Finalement et après avoir été dans deux campings sensés être ouverts et qui sont fermés, on passe réserver un tour guidé de 4 heures pour le lendemain au centre de visiteurs du Parc ! Prix 30€ p/pers. Une bonne chose de faite !! Et 7km plus loin on trouve le Camping Al Aldea à El Rocio – accueil sympa et 19.6€ pour la nuit ce qui est raisonnable ! On teste notre wifi mobile car celui de camping est en panne – et ça fonctionne à merveille !! Merci HUAWEI !!

13 février
Visite du parc après une nuit glaciale et un réveil hâtif pour être au rendez-vous à 8:00! 8:30 précise c’est le départ pour 4h de randonnée en Iveco 4×4 – l’Unimog n’est pas disponible – rapidement on se retrouve à rouler sur le bord de mer dans le sable ! On observe les pêcheurs locaux qui recherchent des petits coquillages à l’aide d’un râteau équipé d’un filet, marchant à reculons dans une eau très froide… on pourra observer pleins d’oiseaux, des cerfs, daims et autres sangliers avant de rejoindre le centre des visiteurs. Lunch sur place pendant lequel des geais bleus sont rapides à becqueter nos miettes! Puis départ pour le Portugal ! On s’arrête à la frontière pour s’enregistrer avec le nouveau système autoroutier qui fonctionne par lecture de plaque d’immatriculation! Les bornes sont là bien visible – on choisi le système ( débit direct ou somme pour une durée limitée – et c’est parti ! Avec la carte de crédit et débit direct c’est pour moi la meilleure solution! On cherche un camping pour la nuit et les deux premiers sont complet !! C’est à Olhão au camping SBSI que l’on trouve un petit emplacement au milieu des centaines d’anglais venant hiverner au Portugal! Souper fait rapidos au camping gaz et dodo ! Non c’est que 6:30 ! On a oublié de reculer nos montres d’une heure!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

14 février
C’est la Saint Valentin – on se fait un bon petit déjeuner avant de continuer le long de la côte direction Sagres – la pointe de Portugal ( qui est aussi une excellente marque de bière portugaise !) Chemin faisant, nous découvrons une ancienne église taguée de belle manière et allons voir une église mentionnée par notre guide comme possédant un intérieur entièrement recouvert d’azuléjos !

photo prise sur flyer car interdit de faire des photos

Intérieur de l’église

Arrêt vers 11:00 à la plage des Tomates avant Faro! L’endroit est magnifique et même que pour y accéder – je peux faire une jolie descente assez vertigineuse car le gps s’est planté et j’avais pas envie de faire demi tour !! Corinne descend pour me guider et hop 3 minutes plus tard on est au bord de mer. Pendant notre petit casse-croûte, on aura une conversation amicale avec un irlandais qui campe sur la grande place juste là en bord de mer ! Le temps se couvrant un petit peu nous repartons et faisons halte pour la nuit au Autocaravans Parc à Figueira ! Accueil très sympa par une anglaise qui maîtrise pas encore bien la langue locale mais qui nous trouve un joli spot pour la nuit ! Ah oui- les prix sont moins chers qu’en Espagne – hier 6€49 et aujourd’hui 7€ – la nuit 2 personnes sans électricité… rien à dire…

15 février
Aujourd’hui on fait la côte jusqu’à Sagres où l’on fait halte le temps d’un café au restaurant de plage de Sagres ! Puis on part direction São Vicente mais le phare est en rénovation donc fermé ! On trouve une jolie petite piste qui remonte direction de Odeceixe qui demande à s’arrêter tous les 200m pour prendre des clichés des plages et falaises de cette côte Ouest donc en bord d’atlantique! Les surfeurs y sont nombreux et on les comprend en voyant les grosses déferlantes !! On se promet d’y revenir ! Ce soir on campe au camping de São Miguel. Après avoir trouvé notre emplacement dans la pinède nous partons souper à Odeceixe. Demain on devrait suivre le roadbook de Vibraction pour faire l’Alentejo par les chemins de traverse…

16 février
Aujourd’hui le roadbook démarre 100m après la sortie du camping… et on rate la piste ?! Rebrousse chemin pour ensuite rouler sur des pistes de terre rouge au milieu de ce qui devait être une forêt d’acacias et qui est coupée à raz ! Ensuite on baroude dans les collines du bas Alentejo et on fini par bien se planter de piste, ceci à plusieurs reprises! Vers 13h nous faisons halte pour croquer un petit lunch sur le pouce et le capot du Hilux ! Quelques descentes vertigineuses plus tard on décide de calmer le jeu et de reprendre l’asphalte pour nous rendre à notre camping du soir tenu par une hollandaise et qui nous demande au passage 20€ ce qui correspond au prix espagnol! Enfin l’endroit devrait être très calme – il y a un bon wifi et des toilettes/douche…Sur nos trajets en piste, nous avons l’occasion d’apercevoir quelques perdrix rouges sauvages dont une qui devrait être sur une des vidéos tournée avec la GoPro sur le toit de la Gazell! Ce soir, on se fait notre repas en mode camping – rœsti au lard très probablement !

17 février
A part quelques chiens et un chat qui sont venus pousser la chansonnette devant notre Gazell, la nuit s’est pas trop mal passée ! Mais comme il fait plus froid à l’intérieur des terres, on décide de retourner vers la mer ! Direction Sines par les petites routes et sur place visite du marché communal où poissons frais et de nombreux légumes sont exposés ! Ça donne envie de sortir le grill pour se préparer un bon robalo (bar) !! Mais on se rabat sur un café et un pasteis de nata excellent! Ensuite on va au Cabo Saboã à Vilas Nova de Milefontes – une réserve naturelle où l’on peut observer des cigognes qui nichent dans le falaises. Après ce bol d’air, nous roulons vers Troia au bout d’un bras péninsulaire avec l’Atlantique à gauche et le delta du Sado à droite ! Dans le delta les oiseaux sont très nombreux. Troia en février est décevante presque ville fantôme aussi nous irons prendre le ferry (20€) pour relier Setubal par la mer! Il y a même du wifi à la place d’embarquement pour nous aider à patienter env. 40min. Lors de la traversée nous verrons des grands dauphins qui nous accompagne quelques instants. Trop bien !! Il se fait tard et une bonne douche serait bienvenue aussi nous passerons la nuit à l’hôtel Ibis situé à 1,5km du centre-ville – très bon accueil et pas cher en hors saison.

18 février
Départ pour Lisbon et visite « saudade » des endroits de nos années passées au Portugal. Visite du récent marché de cais do sodré. Puis départ pour Cascais par la Marginal et enregistrement au camping du Guincho. Vite on repart pour Aldeia de Juso – où nous habitions – puis Bar do Moulinho – Marlveira da Serra – et finalement on soupe dans un resto près de Cabo da Roca.

19 février
La nuit a été venteuse au bord de l’Atlantique! On repart vers Sintra mais d’abord on va revoir la réserve naturelle où nous entraînions nos chiens d’arrêt en 2000 – déception les feux ont beaucoup détruit les sous-bois et les constructions ont pris du terrain – nous repartons donc vers Sintra pour visiter la Quinta da Regaleira – toujours aussi splendide et l’endroit à visiter à Sintra

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– puis départ pour Praia das Maças et le resto Buzio où nous dégusterons un Robalo de haut vol – même qualité qu’il y a 15 ans et les propriétaires sont aussi les mêmes.

Ensuite nous remontons la côte jusqu’au Cabo Carveiro. Falaises et plages se succèdent et nombreux sont les surfeurs à s’essayer sur les fameuses vagues où Tubos …

20 février
Ce matin, on commence par chercher la fameuse plages des « TUBOS » que l’on finit par trouver et il y a déjà pleins de surfeurs à l’eau.

On continue notre remontée via les petites routes du bord atlantique puis rentrons à l’intérieur des terres pour la visite d’Obidos, petite ville très pittoresque et bien décorée, puis nous reprenons la route pour aller voir la très connue cathédrale de Batalha, qui est la plus grande du Portugal et où se trouvent les tombeaux de la plupart des rois de ce pays

Ce diaporama nécessite JavaScript.

et finalement retour au bord de mer pour ce soir :  nous campons à la Praia de Mira !

21 février
On continue la remontée via Aveiro – la Venise du Portugal – qui est très jolie notamment avec ces maisons striées de couleurs différentes et ses petites ruelles aux nombreuses boutiques – qui vendent la fameuse Flor de Sel et ce soir nous serons à O’Porto que nous visiterons pendant deux jours.

22 février
Visite de Porto – On commence de suite par descendre à la Ribeira où il y a déjà foule- petit apéro pour se mettre dans l’ambiance puis un excellent repas avant de rejoindre notre hôtel par le métro. Le métro – parlons-en : il faut savoir que se déplacer en métro à Porto est très facile. Les course sont pas chères et si vous planifier de peu marcher, prenez donc une carte 24h à 4€ et des poussières…attention à bien conserver le billet cartonné initial (0,60€) car vous pouvez le recharger aux automates des stations. Le matin suivant, nous visitons la Librairie Lello où l’on prendra soin de prendre son billet à 4€ qui est remboursable sur tout achat de livre dans la librairie. On entre et voilà qu’on est plongé dans l’univers d’Harry Potter car c’est bien là que J.K. Rowling s’est inspirée. Les promenade dans la Vieille ville se révèlent être très intéressantes puisque l’on découvre du StreetArt un peu partout. Encore un petit café à la Ribeira avant de prendre le ferry qui vous emmène de l’autre côté du Douro, à Vila nova de Gaia, pour une somme modique (1€50 p/p. Visite d’un petit marché aux nombreux bars et étales où on déguste une salade de fruits fraîchement préparée. L’après-midi se poursuit par la visite des caves. On nous a recommandé Stanley et un charmant portugais nous montre le chemin. C’est tout là haut, dit-il, et après venez donc chez moi pour constater la différence d’approche entre les grandes enseignes et les petits producteurs, le tout en français ponctué de cet accent charmant. La visite chez Stanley est bien organisée – on reçoit un appareil qui vous raconte l’histoire, la production, etc et ensuite vous avez droit à la dégustation – qui ne nous emballe pas…Sur les conseil de notre monsieur, nous allons directement chez Augusto’s pour comparer… Très bien accueilli, nous rejoignons la guide pour une visite en français. C’est petit comme cave, mais la visite et les explications sont super bien, personnalisées et à la dégustation nous sommes baba – rien à voir avec les portos bu chez Stanley’s – devinez donc chez qui nous avons acheté… Nota bene -les porto blancs Augusto’s sont juste divins. Il est maintenant grand temps de prendre le téléphérique qui nous emmène sur les hauteurs de Porto. On traverse le Douro sud-nord par le grand pont métallique et on finit la soirée en flânant dans les quartiers de Porto. Nos semelles sont usées après cette journée !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

23 février
Ce matin nous prenons la direction de Guimarães pour visiter le lieu de la naissance du Portugal et ces superbes châteaux

Ensuite le voyage se poursuit vers Braga et sa Cathédrale qui est la plus grande du Portugal …

et le monastère de Bom Jesus – endroit remarquable !

On profite du petit café avec vue sur la ville pour se reposer un moment et ensuite repartir pour Santiago de Compostelle et son camping As Cancelas – point final de ce jour ! Malgré que nous ayons pris l’autoroute nous pouvons tout même admirer les magnifiques abysses du bord du Portugal et ceux presque semblables du sud de la Galice !

24 février
La route du jour – Santiago de Compostelle – la Coruña – Oviedo. Visite prévue la tour d’Hercule et ensuite la plage des Cathédrales. Notez au passage que les camping pour 1 nuit 2personnes sans électricité sont à nouveau autours des 20€…

 

 

 

 

 

 

25-26 février
On est sur le retour – donc autoroute direction la Suisse, l’autoroute Cantabrique est pour ainsi dire gratuite et les nombreux viaducs sont absolument à voir. Grandiose! Passage de la frontière à San Sebastian et ensuite nous prenons la route via Bordeaux – nous passons la nuit à l’hôtel à Périgueux, l’occasion de déguster foie gras au Monbazillac, salade périgourdine et autres spécialités locales comme ce fromage: La trappe Echourgnac à la noix – juste divin…

Ensuite on continue, vers le Puit de Dôme le thermomètre du Hilux indique -7oC – pourquoi est-on rentrer aussi tôt? Enfin toutes les bonnes choses ont une fin et le trajet devrait se terminer ce soir – pas mécontent d’être de retour à la maison avec les vagues de froid sibérien annoncées.

Liste des campings visités

CampingAdresseSite InternetPrix p/nuit pour 2pers - sans électricité.
Camping Arc de BaràCarretera N-340
Roda De Barà (Tarragona)
www.campingarcdebara.es20€
Camping DespenaperrosCalle Infanta Elena
23213 Santa Elena
www.campingdespenaperros.com17€25
Camping El SurCorreos 127
29400 Ronda
www.elsur.com19€49
Camping La Aldea del Rocio21750 El Rociowww.campinglaaldea.com19€60
Parque de Campismo OlhaoPinheiros de Maria
8700-912 OLHAO
www.sbsi.pt9€20
Parque de Campismo Sao Miguel7630-592 Odemirawww.campingsaomiguel.com14€20
Parque de Campismo do GuinchoLugar da Areia
2750-053 Cascais
infoguincho@orbitur.pt14€50
Parque de Campismo Mira Lodge Park3070-712 Praia da Mirawww.miralodgepark.com9€50
Camping As CancelasRue do Xullo 35
Santiago de Compostela
www.campingascancelas.com21€20
2018-08-27T17:15:43+00:00

About the Author:

Leave A Comment

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :